- Art(s) & Culture(s) -

Recherche personnalisée

samedi 18 avril 2009

Point d'orgue, une nouvelle revue pour l'Océan Indien

Maloya.org lance sa revue papier !

Très prochainement, vous pourrez vous procurer, dans tous les points de vente de France et de La Réunion, cette nouvelle revue que lance l’équipe de Maloya.org : Point d’orgue, revue créole de l’Océan Indien.

Le numéro 1 de la revue (avril 2009) s’intitule "Far-far", du nom du grenier-péï qui sert à entreposer les denrées. La raison en est toute simple : Point d’orgue a vocation à archiver la mémoire de Maloya.org : ses tribunes, ses expos, ses portraits d’artistes, etc.

Vous trouverez également au fil des 94 pages de Point d’orgue un grand choix de textes inédits : de Monique Agénor, de Jean-Louis Robert, le discours de la remise du Nobel de JMG Le Clézio (dédicacé, entre autres, à "Danyèl Waro l’insoumis"), et de nombreux autres documents (BD, etc.).

Informations pratiques :
Point d’orgue, revue créole de l’Océan Indien, numéro 1 : "Far-far", avril 2009, 94 pages.
ISBN : 2-910791-64-5 (6€)

***

Pour toute information complémentaire (où se procurer la revue, etc.), se rendre sur :

www.maloya.org

1 commentaire:

Nadège a dit…

Joli bébé que voilà! Bon vent à cette revue et à toi par la même occasion. Je suis déjà prise le soir du vernissage (concert de João Bosco). Mais je serai de tout cœur avec vous, pour ton expo, la présentation de l'enfant et ton au revoir public. Bizzz a toulpé

Kèl Kozman ? / Quelle parole ?

Entre l'île de La Réunion, Paris, et bien d'autres lieux dans le monde, je vous propose, via ce petit blog, de découvrir quelques artistes, publications, événements, etc. qui se rapportent tous à la culture. Une culture alter-..., c'est-à-dire, une culture différente, qui ne se découvre pas dans les magasines pipoles ou dans les écrans des tévés - ni même sur les affiches publicitaires - mais une culture qui tisse des liens entre les humanités, qui vit et que nous faisons vivre de manière originale et singulière dans nos quotidiens respectifs, à travers le monde, à travers les mondes : francophones, créolophones, etc.

Au plaisir de vous rencontrer lors d'une manifestation ou dans l'un des ateliers présentés,
Bien à vous,


Stéphane Hoarau.